Municipales à Lille : au PS, Patrick Kanner se pose en recours face à Martine Aubry

Le patron des sénateurs socialistes, Patrick Kanner, n’écarte pas mercredi dans Le Parisien une candidature à la mairie de Lille, détenue par sa rivale du Nord, Martine Aubry. Il précise toutefois au JDD qu’il « n’imagine pas une dissidence ». Patrick Kanner n’imagine pas une « dissidence » « Je dois rencontrer Martine Aubry début septembre, un rendez-vous que j’attendais depuis longtemps », précise Patrick Kanner au quotidien. « Je ne prendrai ma décision qu’après. Mais mon but, c’est de tout faire pour que le Beffroi reste à gauche, avec le PS en leadership », fait-il savoir, sans détailler davantage ses intentions. Contacté par le JDD, le sénateur du Nord précise toutefois qu’il ne se présentera pas directement face à l’ex-première secrétaire socialiste. « Si Martine Aubry décidait d’y aller, je n’imagine pas une dissidence. Je suis président du groupe socialiste au Sénat, je suis militant du PS : mon rôle est de conforter la famille, pas de l’affaiblir », explique-t-il. Autrement dit, Patrick Kanner s’imagine plutôt comme un recours et mise sur un retrait de la maire sortante, qui avait assuré par le passé qu’elle n’irait pas au-delà de trois mandats avant de se raviser au vu du « contexte » politique et l’émergence d’En marche. Arnaud Focraud : JDD

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire