Handicap : Une aide précieuse

Simplifier, faciliter, inclure… tels sont les maître-mots de l’action du Département en faveur du handicap. En soutenant le « Dispositif intégré handicap 91 » développé par Ladapt Essonne, le Conseil départemental accompagne au mieux les personnes atteintes d’un handicap ainsi que leurs familles.

Au service des personnes en situation de handicap…

Selon la Haute autorité de santé, un enfant sur 150 est concerné par l’autisme en France. Un handicap qui freine considérablement l’accès aux soins, à la scolarité, aux droits. L’Essonne ne fait pas exception. Pour inverser la tendance, le Dispositif intégré handicap (DIH) 91* mise sur la coopération entre les professionnels des secteurs sanitaire, social, médico-social et éducatif. « Nous essayons de simplifier le parcours des personnes en situation de handicap, de construire une offre de services accessible, adaptée aux besoins. Nous trouvons des solutions au cas par cas pour les situations les plus complexes », détaille Sabine Guillemin, pilote du DIH depuis trois ans.

…et des familles

L’année dernière, 29 enfants et un adulte atteints de troubles du spectre autistique (TSA) ont bénéficié de ce dispositif. Impactées, les familles font aussi preuve d’une implication hors-norme. « Notre rôle est également de soutenir les associations essonniennes de familles et d’aidants de personnes atteintes de TSA, pour fédérer les initiatives et faire bouger les choses », insiste Sabine Guillemin, militante de l’inclusion des personnes en situation de handicap. Expérimenté depuis 2016, le DIH a d’abord été réservé aux TSA, avant d’être élargi à tout type de handicap début 2019.

essonne.fr