Paris: Bayrou appelle à un « plan B » pour les municipales à Paris: Griveaux et Villani déterminés à continuer

Alors que le patron du MoDem appelle à réfléchir à un « plan B » au sein de la majorité pour les municipales à Paris, ni Benjamin Griveaux ni Cédric Villani n’ont l’intention de lâcher la campagne. 

A moins de cinq mois des municipales, François Bayrou met en garde le camp de la majorité présidentielle du risque de défaite à Paris. Le patron du MoDem, allié à LaREM a déploré ce week-end la rivalité « stérile » entre Benjamin Griveaux, le candidat investi par le parti, et Cédric Villani, le candidat dissident. « Il serait intéressant de réfléchir à un plan B à Paris », lâche sur France Inter François Baryou. 

La proposition est fraîchement accueillie par les deux candidats de La République en marche. Pas question pour Benjamin Griveaux de renoncer, le candidat investi officiellement par le parti revendique sa légitimité.

Du côté de Cédric Villani, le candidat n’a pas non plus l’intention de lâcher prise. Son entourage juge d’ailleurs la proposition de François Bayrou plutôt favorable à Villani.