Coulommiers : puçage des bacs à déchets pour plus de transparence

Covaltri 77 (anciennement Smictom) a procédé au puçage des bacs à ordures afin de démarrer une phase test avant l’arrivée de la redevance personnalisée.

C’est une opération d’envergure : le syndicat en charge du ramassage des déchets, Covaltri 77, est en train de pucer toutes les poubelles de la région. Vendredi dernier, c’était au tour des bacs à déchets ménagers des Columériens et, d’ici fin novembre, tous les bacs des particuliers de la communauté d’agglomération Coulommiers Pays de Brie seront équipés d’une puce pour plus de traçabilité.

Cette identification des poubelles va dans un premier temps permettre de géolocaliser les bacs, les attribuer à un foyer, suivre les tournées et les vols de bacs, et ainsi éviter des abus liés au ramassage de déchets : « Aujourd’hui, l’usager paye sa taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) calculée à partir de la valeur locative de son habitation. Un système souvent contesté, par les usagers eux-mêmes. À terme, le législateur nous imposera une facturation en fonction des déchets produits et de leur nature » explique le président de Covaltri 77, Jean-François Leger. « Il nous faut donc accompagner les citoyens, leur donner les moyens de mieux trier, afin de leur éviter des hausses tarifaires trop importantes demain ».