En tournée dans l’Est de la RDC, Moïse Katumbi plaide pour la sécurité

Cinq mois après son retour d’exil, Moïse Katumbi reprend ses activités politiques. L’opposant congolais était lundi à Beni et mardi à Butembo dans le Nord-Kivu, dans le cadre d’une tournée dans l’Est de la RDC. Accueilli lundi sous la pluie par des milliers de partisans, le président de la plate-forme « Ensemble pour le changement » a évoqué le brûlant sujet de l’insécurité dans cette partie du pays meurtrie par les massacres des civils par des groupes armés.

« Je vais faire pression pour que notre armée soit bien payée, pour que la sécurité soit rétablie. Si la sécurité est bonne, est-ce que les investisseurs vont refuser de venir chez nous ? Je vous adresse mes condoléances pour toutes ces choses horrible qui se passe ici, Dieu reste Dieu », a lancé à ses sympathisants l’homme d’affaires.

Et les populations de Béni n’en demandaient pas moins de celui que beaucoup considèrent comme un sauveur. La venue de Moise Katumbi, sonne ici, comme est un signe d’espoir.