Fontenay-Trésigny : Comment le club de handball de Fontenay-Trésigny a vu le nombre d’adhérents grimper en flèche

Le Fontenay-Trésigny Handball (FTHB) possède des équipes du niveau « baby hand » jusqu’aux seniors, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années.

Tout est parti d’une publication du Fontenay-Trésigny Handball (FTHB) le 3 octobre sur Facebook dans laquelle le club dévoile le nombre de licenciés qualifiés pour la saison. Ils sont 166, contre une trentaine il y a cinq ans.

Comment expliquer un tel engouement pour le handball à Fontenay-Trésigny, une ville d’environ 5 500 habitants ? « Un nouveau bureau a été nommé il y a cinq ans », répond sobrement Richard Rose, président du FTHB. « Nous avions l’envie de booster le club, de former des équipes jeunes. »

Aujourd’hui, le FTHB c’est du handball de 4 ans jusqu’aux seniors avec notamment une équipe féminine à ce niveau, comme en U13 et U18. Les filles évoluent au plus haut niveau départemental, l’équivalent de la Prérégion, quand les garçons, partis du 4e échelon, jouent cette saison en 2e division après deux montées successives.

Formation et reconnaissance

« Nous essayons d’emmener nos entraîneurs à des formations dispensées par le comité départemental de handball, fait savoir Richard Rose. Nous formons aussi nos nouveaux encadrants en interne, notamment les joueurs de 15 ou 16 ans pour qu’ils apprennent le b.a.-ba »

À ce titre, le travail de l’équipe dirigeante est salué et reconnu. Trois jeunes évoluant en U13 (un garçon et deux filles) sont sélectionnés avec l’équipe départementale, qui disputera un tournoi intercomité en fin de saison.

Les hommes ont l’ambition de monter en 1re division et les femmes, entraînées par Richard Rose, ont des espoirs de maintien en raison de plusieurs changements au sein de l’effectif.