Essonne : La fédération Les Républicains de l’Essonne lève le voile sur ses premiers soutiens

Dans le cadre des élections municipales de mars 2020, la fédération du parti Les Républicains de l’Essonne a décidé d’apporter son soutien à seize candidats.

Après le parti d’Emmanuel Macron, la République en Marche, puis le parti de Valérie Pécresse, Libres!, c’est maintenant au tour du parti Les Républicains d’éditer une première liste de soutiens pour les élections municipales des 15 et 22 mars prochains.

En Essonne, la commission départementale d’investiture présidée notamment par Georges Tron, le maire de Draveil, ou encore la sénatrice Laure Darcos, a décidé d’apporter son soutien à seize personnes. 

Dans cette liste, figurent notamment onze maires sortants :
Catherine Aliquot-Vialat, maire de Saint-Pierre-du-Perray
Bruno Gallier, maire de Brunoy
Sophie Rigault, maire de Saint-Michel-sur-Orge
Jean-Paul Beneytou, maire de Chilly-Mazarin
Sandrine Gelot, maire de Longjumeau
Yann Petel, maire de Saint-Germain-lès-Corbeil
Claude Pons, maire de Montlhéry
Olivier Clodong, maire de Yerres
Michaël Damiati, maire de Crosne
Martine Cartau-Oury, maire de Saintry-sur-Seine

Sylvie Carillon, maire de Montgeron, qui a par ailleurs obtenu le soutien du parti de Valérie Pécresse.

Enfin, cinq candidats ont également reçu le soutien du parti présidé par Christian Jacob :
Franck Marlin, candidat à Etampes
Gilles Marsollas, candidat à Morsang-sur-Orge
Brigitte Vermillet, candidate à Morangis
Isabelle Perdereau, candidate à Arpajon
Philippe de Fruyt, candidat à Wissous

La fédération annonce qu’une liste complémentaire pourrait intervenir dans les prochaines semaines.