Marlène Schiappa dénonce des opposants « menaçants »

Candidate dans le 14e arrondissement, la secrétaire d’État a été prise à partie par des manifestants. Elle fustige « des gestes de violence et de menace ».

La campagne des municipales apporte son lot de tensions. La secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, candidate à Paris, a dénoncé ce vendredi l’attitude « très menaçante » d’opposants, lors d’une réunion électorale jeudi soir dans la capitale.

Marlène Schiappa soutient Benjamin Grivaux, investi par LREM pour les municipales dans la capitale.