Youlou Mabiala qui fait face au plus grand défi de sa vie a besoin de votre aide

Par Jacques Jarele SIKA

Le 15 août 2004 demeure encore dans les mémoires de nombreux mélomanes congolais. C’est à cette date en effet que leur idole le prince YM Youlou Mabiala a eu un accident vasculaire à Pointe-Noire au moment des festivités de l’indépendance. Depuis ce jour, sa vie a été une montagne russe émotionnellement et financièrement.

Depuis, en France où il est installé, perdure l’interminable période de soins intensifs, de rééducation, pour la reprise de son autonomie.

Des nouvelles sont distillées par à-coups sur le bulletin de santé de l’artiste qui, dès 1963, a mis sa voix et son charme au service de la musique congolaise avec l’orchestre OK Jazz comme symbole.

C’est Hélène, dite « Ma Hélé », la fille de Luambo Makiadi Franco, qui donne les nouvelles de son compagnon. C’est grâce à l’amour de Ma Hélé qu’il a pu surmonter l’épreuve de son accident vasculaire.

Dans l’entourage de l’artiste en France, ses amis s’organisent autour d’une association qui a pour but d’encadrer l’aide consentie aux efforts de sa guérison.

Même si depuis bientôt plusieurs années il reste loin des congolais, il n’en demeure pas moins qu’il est présent dans leur cœur, à travers ses œuvres qui font toujours danser et rêver, comme pour ainsi dire : « loin des yeux, près du cœur ».

Affaibli par la maladie au bord de la Seine en France, le prince YM, Youlou Mabiala, caressant l’espoir que la volonté de Dieu se fasse, a besoin d’une « perfusion » financière de votre part pour mieux vivre à l’abri de la peur et du besoin.

Pour aider à alléger le coût énorme des soins médicaux de « Muana Luambo », sa famille invite le public à se joindre à ses efforts pour faciliter son chemin vers le rétablissement total afin qu’il puisse continuer son travail.

Le répertoire du prince YM est riche. En partant de l’OK Jazz en complicité avec son beau-père Franco, en passant par Kamikaze, Lovy du Zaïre, Somo Somo, les Trois frères pour retrouver, par la suite, l’orchestre de la nouvelle formule OK Jazz New-Look, les succès de ses tubes sont encore gravés dans les mémoires des mélomanes.

Jarele SIKA