Coronavirus : les pharmacies pourront fabriquer leur propre gel hydroalcoolique

Un décret encadrant les prix de vente de ces gels a par ailleurs été publié vendredi au Journal Officiel.

Les pharmaciens vont pouvoir produire eux-mêmes du gel hydroalcoolique qui sert à se désinfecter les mains, afin de répondre à la demande importante liée à l’épidémie provoquée par le nouveau coronavirus, a annoncé vendredi le ministre de la Santé Olivier Véran.

« J’ai signé un arrêté qui autorisera les pharmacies à produire leur propre solution hydroalcoolique », a déclaré Olivier Véran à l’issue d’une réunion interministérielle au ministère de la Santé.

« Les représentants du secteur nous disent être capables de produire jusqu’à 2 millions de doses par jour », a-t-il poursuivi.