Keïta, le terrible quiproquo

Le milieu de terrain de Liverpool Naby Keïta a appris ce jeudi l’accident de car dont son cousin a été victime, avec huit membres de son équipe. Le joueur de Liverpool l’a d’abord cru décédé, mais Almamy Keïta n’est finalement que blessé. « Je suis choqué, triste et le cœur meurtri de cette terrible nouvelle. » C’est ainsi que s’est exprimé Naby Keïta ce jeudi sur les réseaux sociaux, en réaction à l’annonce de la disparition brutale de son cousin, Almamy Keïta. Le joueur de Liverpool a ainsi appris que celui qui jouait avec l’Etoile de Guinée était décédé ce jeudi dans le crash de l’autocar qui transportait son équipe du côté de Kankan, pour y disputer le premier match de la saison du championnat de Guinée. Problème: l’information était fausse. Ou du moins pas totalement vraie. Car si Almamy Keïta et ses coéquipiers ont bien été victimes d’un accident de la route, le cousin du joueur liverpuldien n’est en réalité pas décédé. Plusieurs heures après le communiqué officiel de la Ligue de football guinéenne indiquant le décès de neuf personnes, dont Almamy Keïta, la disparition de ce dernier a été démentie. C’est l’agence Fella Sport Management, qui s’occupe des intérêts du joueur de l’Etoile de Guinée, qui a confirmé l’information, relayée ensuite par le Liverpool Echo.

Une journée de deuil

Le président de la ligue de football guinéenne a néanmoins indiqué qu’une journée de deuil serait organisée pour rendre hommage aux victimes, et que toutes les équipes joueraient avec un brassard noir lors d’une journée de championnat qui reste à déterminer. De son côté, Naby Keïta a également tenu à apporter son soutien aux familles: « J’adresse mes sincères condoléances à toutes les familles des victimes, ainsi qu’à toute la famille sportive de Guinée. »