Seine-et-Marne : l’arrêté limitant jogging et activités sportives fait réagir

Lui qui s’était mis à courir en fin de matinée ou vers 17 heures a repris son rythme habituel, celui des sorties avant 9 heures ou en soirée. Agent immobilier de profession et marathonien de cœur, Guillaume a vite pris connaissance de l’arrêté du préfet de Seine-et-Marne interdisant à partir de ce mercredi le jogging et les activités sportives dans le département entre 10 heures et 19 heures.

« En tant que sportif pur et dur, je n’allais jamais faire mon jogging à 14 heures, explique le Meldois de 35 ans. Je suis revenu à des horaires d’entraînement classiques. »

Ce coureur assidu, qui a conclu en 2017 le terrible Marathon des sables, respecte les gestes barrière et se plie à la consigne préfectorale. « Ce matin ( NDLR : mercredi ), je suis parti courir à 8h25, assure-t-il. J’ai croisé un seul joggeur sur mon parcours. Quand je sortais à 11 heures, j’en croisais une trentaine. Je n’en avais jamais vu autant, à part pour le Trail du soldat de la Marne. »