Déconfinement: Limitation des déplacements entre les régions dans un premier temps

Alors que la France doit entamer un déconfinement progressif à partir du 11 mai, les Français pourraient voir leurs déplacements toujours limités à l’intérieur de leur région, selon les informations du service politique de France Télévisions.

Vous rêvez d’aller au bord de la mer dès le 11 mai ? A moins que vous ne viviez sur le littoral, il va sans doute falloir patienter encore un certain temps. Selon les informations de France Télévisions, le gouvernement devrait se prononcer pour le maintien, dans un premier temps, de la limitation des déplacements interrégionaux pendant le déconfinement. « On ne veut pas 300 000 personnes sur les plages », explique une source gouvernementale. Une restriction qui pourrait durer jusqu’à mi-juin, date à laquelle un premier bilan du déconfinement sera effectué, indique l’exécutif à France Télévisions, mercredi 22 avril.

« On peut alléger le déconfinement dans les départements où le virus circule peu ou pas, mais à la condition que les gens habitant dans les zones où le virus est présent ne viennent pas importer le virus. Il faut éviter qu’il y ait un brassage de population, donc un brassage du virus », souligne un ministre.

Les membres du gouvernement remettent à Matignon, aujourd’hui, leurs premières pistes pour gérer l’après-11 mai. Plusieurs figures de l’exécutif, du Premier ministre Edouard Philippe à la ministre des Transports Elisabeth Borne en passant par la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, ont demandé aux Français ces derniers jours d’attendre avant de réserver leurs vacances d’été, notamment à l’étranger.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire