Tottenham: Aurier et Sissoko s’excusent de ne pas avoir respecté la distanciation sociale

Pris en flagrant délit de non respect des règles de distanciation sociale en vigueur pour lutter contre le coronavirus, les joueurs de Tottenham Moussa Sissoko et Serge Aurier n’ont pas tardé à s’excuser.

Les deux joueurs ont appris la leçon, une bonne fois pour toutes. C’est du moins ce que les dirigeants de Tottenham espèrent, car l’un des incriminés est un récidiviste. Le défenseur ivoirien de Tottenham Serge Aurier et son coéquipier français du milieu de terrain Moussa Sissoko, se sont excusés mardi pour ne pas avoir respecté les règles de distanciation sociale visant à lutter contre l’épidémie de coronavirus.

Une promesse de don en guise de pardon

« Nous souhaitons nous excuser de ne pas avoir donné le bon exemple, ont expliqué les deux joueurs dans un communiqué. Nous devons tous respecter les conseils du gouvernement pour minimiser le nombre de victimes de l’épidémie. « En tant que footballeurs professionnels, nous avons la responsabilité d’être exemplaires, particulièrement dans cette période incertaine que le monde affronte », ont ils ajouté.

Pour se faire pardonner leur manque de discipline, les deux joueurs se sont engagés à faire un don financier au service de santé britannique (NHS). Les Spurs avaient pu constater l’indiscipline de leurs joueurs grâce à une vidéo postée par Aurier sur son compte Instagram, mardi, avant de l’effacer. On y voyait le joueur de 27 ans, masque sur le visage, faisant des sprints courts puis assis à côté de Sissoko sans respecter de distance de sécurité.

Aurier est d’ailleurs un récidiviste, puisqu’il s’était déjà filmé il y a deux semaines en train de faire un jogging côte à côte avec un ami.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire