Coronavirus : on peut désormais acheter des masques en pharmacie

Les syndicats professionnels réclamaient depuis plusieurs semaines un assouplissement des règles régissant la vente de masques en pharmacies.

À l’approche du déconfinement, les Français pourront désormais se procurer des masques dans les pharmacies. Un arrêté a été publié, samedi, au Journal Officiel, modifiant le code de Santé publique qui détermine la liste des marchandises que peuvent vendre les pharmaciens.

Un alinéa indique ainsi que les pharmacies pourront proposer à la vente « des masques non sanitaires fabriqués selon un processus industriel et répondant aux spécifications techniques applicables ».

Une demande de la profession

Depuis plusieurs semaines, les syndicats professionnels réclamaient un assouplissement des règles régissant la vente de masques en pharmacies. Jusqu’à présent, les 22 000 pharmacies de France n’avaient plus le droit de vendre le moindre masque, selon le décret du 3 mars 2020.

Tous ceux dont elles disposaient, les modèles FFP2 et chirurgicaux, provenant du stock d’Etat, étaient strictement réservés aux professionnels de santé de ville : médecins généralistes, infirmières et sages-femmes.

Dans la perspective du déconfinement, des millions de masques « grand public » (non sanitaires), vont être mis à disposition de la population, avait indiqué mardi le ministre de la Santé Olivier Véran. « Nous aurons besoin de toutes les forces vives de la nation pour les distribuer », avait-il insisté, citant au passage les pharmacies.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire