Des tensions entre Mbappé et le PSG ?

© Fournis par Sports.fr07 KYLIAN MBAPPE (PSG) - THOMAS TUCHEL (ENTRAINEUR PSG) - FAIR PLAY

Les dernières manigances des dirigeants parisiens n’auraient pas été du goût de Kylian Mbappé. Si confinement oblige, les joueurs parisiens sont au chômage technique, obligés de se contenter de séances individuelles à leur domicile, leurs dirigeants du PSG ne ménagent pas leurs efforts. C’est tout particulièrement vrai pour Nasser Al-Khelaifi, en première ligne pour négocier avec les diffuseurs télé ou discuter du calendrier d’une éventuelle reprise, mais également de Leonardo.

Les dates du prochain mercato estival ont beau être incertaines, le directeur sportif parisien s’active afin de préparer au mieux la campagne de recrutement du club de la capitale. Trois postes sont particulièrement visés: un latéral droit, son pendant à gauche et un milieu polyvalent. Pour autant, la priorité des priorités reste la prolongation de contrat de Kylian Mbappé, actuellement lié aux champions de France jusqu’en juin 2022.

Mbappé n’a pas aimé…

Et si, déterminé à voir rempiler le champion du monde monégasque, Nasser Al-Khelaifi est prêt à doubler ses émoluments, ce qui en ferait le troisième joueur le mieux payé du monde, le président parisien souhaiterait également assurer ses arrières. A en croire AS, le dirigeant qatari voudrait en effet assortir cette prolongation d’une énorme clause libératoire, sous seing-privé puisqu’elles ne sont pas permises par la LFP. Un souhait qui passe forcément mal auprès de l’ancien Monégasque. Mais Kylian Mbappé aurait encore bien plus mal pris la volonté affichée par ses dirigeants et qui a récemment filtré dans la presse madrilène de vouloir le conserver coûte que coûte jusqu’en 2022, quitte à le voir partir libre au terme de son contrat. Une perspective qui ne plairait guère au meilleur buteur de Ligue 1…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire