Olivier Véran met en garde contre le report de « la date de lever du confinement

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a rappelé dans un entretien dimanche au journal Le Parisien que la date du 11 mai pouvait être repoussée si les Français relâchaient le confinement.

C’est une menace qui plane sur la date du 11 mai. Alors que les Français semblent plus nombreux dans les rues, le ministre de la Santé Olivier Véran a martelé dimanche 3 mai que la date du déconfinement était loin d’être figée. Si le nombre de malades du Covid-19 venait à augmenter, signe d’un relâchement du respect des mesures de confinement, le gouvernement n’hésitera pas à repousser l’échéance en France.

« Si le confinement est bien respecté jusqu’au bout, le couvercle aura été mis sur la casserole de l’épidémie, et nous pourrons déconfiner progressivement dans les meilleures conditions », explique le ministre de la Santé, Olivier Véran dans une interview au Parisien/Aujourd’hui en France .

« Dans le cas contraire, et si le nombre de nouveaux malades devait être trop élevé, la date de lever du confinement pourrait être remise en question et sera appréciée selon les départements. » Ce rappel intervient alors que le taux de transmission du virus, le fameux « R0 », qui était descendu à 0,5 grâce aux mesures de confinement en oeuvre depuis le 17 mars, est en train de remonter entre 0,6 et 0,7. Ce taux de reproduction du virus représente le nombre de personnes qu’un individu infecté contamine. Quand il est inférieur à 1, l’épidémie recule.

Autre signal, les dernières données du baromètre de l’association Datacovid avec l’institut Ipsos montrent un léger fléchissement du respect par les Français des gestes barrières face au coronavirus et une augmentation globale du temps moyen passé chaque jour à l’extérieur.

Sur la période du 15 au 21 avril, le sondage mené semaine après semaine auprès d’un échantillon de 5—001 personnes indique que le respect des gestes barrières demeure à un niveau élevé mais en légère baisse, écrit Le Monde vendredi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire