Essonne: fermeture du funérarium temporaire à Wissous

© Thomas Samson / AFP Le funérarium temporaire de Wissous (Essonne) qui accueillaient les cercueils des victimes du Covid-19 le 19 avril 2020

Le funérarium temporaire aménagé à Wissous (Essonne) pour accueillir les cercueils de victimes du coronavirus en Ile-de-France, est désormais fermé, ont annoncé dimanche le préfet de police de Paris et le préfet de l’Essonne.

Ce centre, d’une capacité de 450 cercueils, avait été ouvert le 18 avril en raison du nombre important de décès liés à la pandémie de covid-19 en Ile-de-France, une des régions les plus touchées.

Il était situé à proximité d’une autre morgue temporaire installée dans un hall du marché international de Rungis (Val-de-Marne).

La morgue de Rungis reste ouverte

« Face à une baisse des décès et à une moindre tension sur la chaine funéraire, le centre de Rungis est à nouveau en capacité d’accueillir la totalité des cercueils des défunts en attente de leur inhumation ou de leur crémation », précisent les deux préfets dans un communiqué.

« La mission du dépositoire de Rungis demeure inchangée. En particulier, l’accueil des familles des défunts est maintenu dans les conditions habituelles mises en place par les opérateurs funéraires choisis par les familles », précisent-ils.

Selon le dernier bilan de la Direction générale de la santé samedi, l’épidémie de Covid-19 a fait 80 morts supplémentaires en 24 heures en France, le plus faible bilan quotidien depuis début avril, portant le nombre total de décès à 26.310 depuis le 1er mars.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire