Mort de George Floyd : une « tragédie de trop » qui « donne envie de crier plus fort », selon le joueur de tennis Jo-Wilfried Tsonga

Les Etats-Unis connaissent d’importantes manifestations et des affrontements dans de nombreuses villes depuis la mort de George Floyd, un Afro-américain de 46 ans tué par un policier blanc lors de son interpellation le 25 mai à Minneapolis (Minnesota). Depuis, la colère gagne plusieurs grands noms du sport, y compris en France.

« En tant que métis, ce genre de comportement m’est insupportable et j’ai l’impression que ça devrait l’être pour tous », réagit le joueur de tennis Jo-Wilfried Tsonga lundi 1er juin sur franceinfo. « C’est juste une tragédie de trop » qui « donne envie de crier plus fort », ajoute le tennisman, qui raconte avoir été plusieurs fois victime de racisme depuis son enfance.

franceinfo : quelle a été votre première réaction ?

Jo-Wilfried Tsonga : Ça a été de la tristesse, comme d’habitude. Ce n’est pas parce que je m’exprime rarement à ce sujet que je n’en pense pas moins. En tant que métis, ce genre de comportement m’est insupportable et j’ai l’impression que ça devrait l’être pour tous. Le monde entier a été frappé par ce fléau, ça divise les peuples. Et être derrière ce pauvre George [Floyd] ce n’est pas juste être derrière la communauté noire américaine, c’est beaucoup plus que ça pour moi. Ce fléau, c’est le racisme. On peut l’appeler comme on veut, c’est la non-acceptation de la différence. Le racisme c’est connoté comme noir et (…) Lire la suite sur Franceinfo

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire