Brexit : Londres et l’UE arrachent un accord

Les négociateurs de Londres et Bruxelles ont dégagé un accord jeudi sur les futures relations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, que le premier a quitté fin janvier dernier.

L’annonce entrera nécessairement dans les livres d’Histoire. Après plus de dix mois de négociations, d’incertitudes et de profondes divergences, l’Union européenne et le Royaume-Uni ont conclu ce jeudi un accord fixant le cadre de leur future relation commerciale. Un véritable événement qui permet aux deux parties d’échapper à la perspective d’un « no deal », qui serait devenu inéluctable dans huit petits jours.

La finalisation de cet accord, annoncée jeudi après-midi par des sources européennes et britanniques, a été officialisée lors d’une conférence de presse donnée par la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le négociateur européen Michel Barnier.

C’est « une nouvelle fantastique pour les familles et entreprises de tout le Royaume-Uni. Nous avons signé le premier accord de libre échange basé sur un principe de ‘zéro tarifs et zéro quotas’ jamais obtenu avec l’UE. C’est le plus gros accord commercial bilatéral signé par chacune des deux parties, couvrant un commerce valant 668 milliards de livres en 2019 », selon une déclaration du gouvernement britannique relayée par la BBC.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire