Perquisition au domicile de Delphine Jubillar, « aucune découverte »

Les enquêteurs ont déclaré n’avoir fait « aucune découverte intéressante «lors de la fouille effectuée au domicile de Delphine Jubillar à Cagnac-les-Mines (Tarn).

En présence de son mari, une perquisition a été menée jeudi en au domicile de la mère de famille de 33 ans disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre à Cagnac-les-Mines mais « aucune découverte intéressante » n’a été faite, a indiqué à l’AFP la procureure adjointe de Toulouse.

Après l’ouverture mercredi d’une information judiciaire pour « arrestation, enlèvement, détention ou séquestration », la piste criminelle est désormais privilégiée dans cette affaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire