Mali: le président de la transition Asimi Goïta se rend à un sommet de la Cédéao à Accra

Au lendemain de la déclaration de la Cour constitutionnelle du Mali selon laquelle le Colonel Assimi Goïta 

occupe désormais les fonctions de président de la transition, ce dernier a quitté ce samedi Bamako pour Accra au Ghana. Il participera à une partie du sommet extraordinaire des chefs d’État de l’institution sous-régionale.

Avec notre correspondant à Bamako, Serge Daniel

Dans la délégation qui accompagne le colonel Assimi Goïta à Accra, figure son plus fidèle collaborateur directeur de cabinet avec rang de ministre, le capitaine Demba Daw. Il y a également avec lui un diplomate du ministère malien des Affaires étrangères.

À Accra, dès ce samedi, Assimi Goïta aura des entretiens avec des responsables de la Cédéao, dont le président de la Commission, l’Ivoirien Jean-Claude Kassi Brou. Ensuite, ce dimanche, il assistera à une partie de la rencontre extraordinaire des chefs d’États de l’institution sous-régionale.

En attendant, ici à Bamako, l’arrêt de la Cour constitutionnelle qui déclare le colonel président de la transition et chef d’État fait débat. D’abord chez les constitutionalistes. Il y a ceux qui approuvent, mais aussi ceux qui estiment que la décision de la Cour n’est pas du tout fondée.

Du côté des partis politiques maliens, des nombreux regroupements et associations dénoncent « la rupture unilatérale du processus de transition. »  « Espérance nouvelle », regroupement de partis dirigé par l’ancien ministre Housséïni Guido, le PDES, ou encore l’association « Sauvons la démocratie des putschistes » exigent la poursuite d’une transition civile et appellent à la mobilisation.

1 Commentaire

  1. Bonjour,

    Je me permets de vous contacter car notre outil d’analyse de site pourrait vous intéresser.

    N’hésitez pas à visiter notre site https://seowin.app et à le tester gratuitement.

    Je reste à votre disposition si vous avez la moindre question.

    Bien à vous,

    Hugo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*